mardi 28 mars 2017


INTERVIEW PAR 
"LE DÉMOCRATE" le 23 Mars  
du CCCBergeracois (E. LLEDOS et G. MEYER) 
suivi de celui de G. BARBEROLLE 


Il importe de savoir que notre contradicteur pro-Linky, Georges BARBEROLLE, Président de l'association "Protection et avenir du patrimoine et de l'environnement en Dordogne", ancien d'EDF (ceci explique probablement cela...) était interviewé séparément. 
Il ne fut donc pas possible de répondre à son affirmation, à savoir:
"On utilise des radiofréquences depuis 50 ans. Les ondes liées à Linky ne sont pas dangereuses. L'émission des ondes de Linky est 800 fois moins importante qu'un grille-pain".
Par conséquent, j'ai demandé à "Le Démocrate", un droit de réponse. Voici:


Bonjour Monsieur Lagrave,

Je relève dans votre article, de la part de Georges Barberolle:

"On utilise des radios fréquences depuis 50 ans. Les ondes liées à Linky ne sont pas dangereuses. L'émission  des ondes de Linky est 800 fois moins importante qu'un grille-pain" assure le Pro Linky.



Je ne vous citerais que cet extrait de l'intervention du CRIIREM,
(Centre de Recherche et d' Information Indépendant sur les Rayonnements Électro Magnétiques non ionisants).
"Il est erroné, voir fallacieux, de faire des comparaisons avec les appareils électroménagers et bureautiques qui n’utilisent pas la technologie du CPL.C’est un non-sens scientifique.
Il aurait été préférable de s’assurer que les appareils électroménagers et bureautiques ne soient pas perturbés par le CPL du compteur Linky (compatibilité électromagnétique). (CRIIREM - http://www.criirem.org/autres-emetteurs/alerte-compteurs-linky-anfr )

Il faut savoir que l'avis du CRIIREM a été requis aussi bien par l'ANFR (Agence nationale des fréquences ) que par l'ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) en vue de l'Avis émis sur le Linky.
Je trouve gravissime et de nature à égarer les gens, les affirmations de M.Barberolle concluant
"Les ondes liées à Linky ne sont pas dangereuses. L'émission  des ondes de Linky est 800 fois moins importante qu'un grille-pain"
Elles relèvent soit d'une méconnaissance du système en place avec la technologie CPL, soit d'une volonté délibérée de désinformation.
Je me garderais bien de porter un jugement, mais et quoi qu'il en soit, votre journal étant lu par nombre de Bergeracois, je vous demanderais de m'accorder un droit de réponse qui serait une mise au point, techniquement argumentée, de manière a porter à la connaissance de vos lecteurs ce qu'il en est réellement, au vu des connaissances scientifiques actuelles. J'ai tendance à penser que, d'une manière générale et tout particulièrement lorsqu'il s'agit  de problèmes liés à leur santé et celle de leurs enfants, les gens sont en capacité de comprendre certaines logiques technologiques, pour autant qu'on se donne la peine de les exposer limpidement.
A leur jeter grossièrement des exemples techniquement erronés ou pire, fallacieux, pour affirmer une position, c'est proprement prendre autrui pour stupide, et je ne serais pas étonné que l'argument cité par M.Barberolle, lui ait été transmis par ENEDIS, qui ne recule devant rien pour arriver à ses fins.(p.exemple donner comme instruction -instructions écrites dont nous disposons- à leurs sous-traitants poseurs de Linky, de casser les cadenas en cas d'absence du propriétaire, pour accéder au compteur à remplacer par un Linky).

Si vous souscrivez a la publication d'une telle mise au point, je vous communiquerais un point détaillé, simple et complet.
Je suis également tout prêt à rencontrer M.Barberolle dans vos locaux, pour un échange aussi contradictoire qu'éclairant.
Remerciements
en toute cordialité
Guillaume MEYER

Demande effectuée en date du 26 Mars.
 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire