vendredi 14 avril 2017

Suite Interview du Démocrate de M.Barberolle (consécutif à celui du CCCBergeracois), 

J'avais estimé qu'un droit de réponse rectificatif s'imposait. Il s'agissait de montrer l'inanité des propos de M.Barberolle, comparant les effets des radiofréquences CPL aux effets d'appareils ménager dans le but évident de frapper les esprits des lecteurs, les tenant de la sorte sciemment dans l'ignorance des dangers sanitaires multiples encourus, potentiellement cancérigène selon l'OMS.
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire